Ecrit par Nathanaël Cherrier

Le Kitchen Café: pour une matinée de code idéale

Publié dans , ,

Partagez l'article

twitter facebook

Pour ce premier article, j'ai voulu vous faire découvrir un endroit simple, beau, séduisant : Le Kitchen Café. Si vous aimez travailler dans de beaux endroits où l'on sert de la bonne nourriture, vous allez aimez travailler chez Le Kitchen Café.

Le Kitchen Café
34 rue Chevreul
69007 Lyon
France

Je suis allé travailler dans ce café un jeudi matin vers 8h30 ou 9h. Oui, il s'agit d'un café et non d'un espace de coworking. Ils n'ouvrent pas beaucoup plus tôt.

Les portes s'ouvrent exactement à 8h les lundi, jeudi et vendredi et à 8h30 les samedis et dimanches.

Premières impressions

Une des premières choses que j'ai remarqué en arrivant, ce sont les deux autres personnes qui était déjà là à bosser sur leurs ordinateurs et à siroter leurs boissons caféinées.

Un peu déçu de ne pas être le premier à m'installer mais c'est un bon signe. D'autres personnes (peut-être même d'autres développeurs) pensent qu'il s'agit d'un bon endroit pour travailler !

En regardant à travers les grandes baies vitrées de la devanture, la première chose qui m'a frappée était la superficie du lieu. C'est très petit, je pense environ 16 places à l'intérieur. Cela explique aussi l'intérêt des tables à l'extérieur. Entre nous, ce n'est pas déplaisant pour prendre le petit-déjeuner en été.

Ce détail de superficie ne m'a pas gêné longtemps puisqu'une fois assis à ma table je n'y ai plus pensé du tout. À mon avis, la taille de l'espace intérieur participe aussi au coté chaleureux et convivial du lieu.

Décoration & ambiance

La décoration du lieu est composé de murs mi-brut, mi-peint, de chaises dépareillé, d'une multitude d'ampoules, de meubles recyclés, de fleurs séchées et d'objets anciens. Dis comme ça, vous ne vous dites peut-être pas que la décoration générale est géniale. Pourtant, les propriétaires de ce coffee shop en centre ville de Lyon ont réussi le pari de faire du beau et du neuf avec de l'ancien et du recyclé.

J'ai personnellement beaucoup apprécié la décoration et l'ambiance de l'endroit car il s'en dégage des valeurs fortes. Celles des propriétaires sûrement : la qualité, le bon, le fait-main, le travail bien fait. Un petit coté "maitre-artisan" que j'affectionne tout particulièrement étant adepte du software craftsmanship.

Mais du coup tout ceci s'accompagne d'imperfection. Cela se voit dans leur choix de décoration :

  • les tables (extérieures ou intérieur) sont presque toutes exactement les mêmes mais il y a peut-être 4 ou 5 styles de chaises différents.
  • les luminaires aussi existent en différentes formes et couleurs mais ils semblent finalement organisés par fonction ou par zone. Toutes les appliques des murs sont les mêmes, tous les luminaires au-dessus des tables sont les mêmes, etc.

Il y a un certain sentiment de vrai dans cette ambiance que j'aime beaucoup. Comme une envie de rappeler que l'affaire est tenu par des humains et non des machines. Comme une envie de dire: " Ici vous mangerez toujours quelque chose de bon mais qui n'aura pas le même goût ou la même saveur chaque jour".

Je ne sais pas si vous l'avez remarqué sur la photo mais le thème de la couture (encore un métier d'artisanat) est assez présent dans cette décoration. Les pieds de tables à l'intérieur sont tous des parties de métier à coudre. Les appliques murales sont en fait les parties supérieures de métiers à coudre. Souvenez-vous que j'ai mentionné plus haut leur goût pour le recyclage.

Les consommations

Pour pouvoir s'arrêter travailler dans un café, il faut consommer. Ce qui ne devrait pas beaucoup déranger les développeurs qui lisent cet article au vue de notre consommation moyenne de café/thé/autres lorsque nous codons.

Ce jour là je me suis tourné vers le Chai Latte (3,9€) présent à la carte. Si vous souhaitez avoir mon avis : c'était délicieux. Pas trop sucré. On sentait bien le lait et le thé.

Le choix en boissons est très satisfaisant. Il y en aura pour tous les goûts : jus, cafés, thés, bouillons de légumes, tisanes, etc. Les boissons faites maison sont indiquées sur la carte.

Vous pourrez boire à partir de 1.60€ pour un espresso et jusqu'a 4.50€ pour un chocolat chaud fait maison.

J'adore manger salé le matin. Malheureusement, Le Kitchen Café n'a prévu que des formules sucrées pour le petit-déjeuner :

  • Un grand café + une pâtisserie 3,90€
  • Un bol de granola avec fruit frais de saison, miel de montagne, et faisselle fermière au lait cru + un café 5.5€
  • Une pâtisserie + le bol de granola ci-dessus + une boisson chaude au choix + un jus 11.80€

Pour mon plus grand plaisir, le serveur m'a tout de suite proposé de prendre une assiette salée à la place des formules sucrées.

J'ai choisi une délicieuse assiette de truite sur une brioche toastée. Un régal pour les papille. Le nom exact de ce plat est "Œuf mariné au soja & brioche toasté, Truite des Alpes façon gravlax, crème à l'aneth & légume pickles" 9.50€.

Si je pouvais manger ça tous les matins, ce serait merveilleux !

Le code

Oui, parce que j'étais là pour travailler quand même.

Je dirais que j'ai pu coder dans de bonne conditions mais qu'il manque quelques points importants.

Il y avait largement assez de place sur la table pour mon Macbook Pro 15" + mon téléphone + la boisson + le plat. Il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid. Les baies vitrée sont vraiment grandes, c'est très lumineux et notre œil est constamment attiré vers l'activité extérieure (ce qui est très appréciable pour la santé de nos yeux).

Aussi, c'est plutôt calme. En tout cas assez pour pouvoir travailler correctement et pouvoir se concentrer sur une tâche précise. Il y a des conversations, quelques interruptions, de la vie mais cela reste suffisamment calme pour permettre à tout le monde de travailler. C'est ce que l'on recherche lorsque l'on est un remote worker. Généralement, si l'on va travailler dans un café de temps en temps c'est justement pour être entouré de cette vie et ne pas être tout seul dans notre maison. Parfait donc.

Par contre, j'ai du utiliser la connexion 4G de mon iPhone car le wifi n'est pas proposé aux clients chez Le Kitchen Café. Par chance, on capte bien depuis l'intérieur.

Deuxième point négatif pour les travailleurs : il n'y a qu'une seule prise électrique à disposition des clients. Ça ne m'a pas particulièrement gêné ce jour là car j'ai une bonne batterie et je l'avais chargé à bloc. A midi, j'étais à 62% de batterie. J'aurais pu travailler là, je pense, jusqu'au soir sans trop de problème. Par contre, si je ne l'avais pas chargé complètement la veille, je pense que je n'aurais pas pu travailler assez longtemps et cela n'aurait pas valu le déplacement.


J'ai beaucoup aimé l'endroit. Autant pour le travail que pour les plaisirs de la bouche, Le Kitchen Café possède des atouts considérables. Par contre, il pêche sur des détails très importants pour que l'expérience de travail soit optimale : l'accès à internet et les prises électriques.

Pour autant, si vous avez une bonne batterie je vous conseille d'y aller les yeux fermés !

Si vous avez des questions ou des remarques/conseils, n'hésitez pas à en discuter avec les autres membres du forum (zone de commentaires plus bas)! Et si vous aimez l'article, n'oubliez pas de le partager avec vos amis. Vous pouvez aussi soutenir le blog sur Patreon.