/ arabe

Je suis devenu arabe à mon insu.

Cet article n’a rien à voir avec ce que j’ai l’habitude de publier ici mais je voulais vous faire partager ce que j’ai vécu ce soir en compagnie de ma petite famille.

C’est une des choses qui à le plus inquiété ma mère lorsque j’ai quitté l’île de mon enfance pour m’installer dans la métropole de Lyon. Pourtant en plus de deux ans de vie ici ça ne m’était jamais arrivé.

Jamais jusqu’à aujourd’hui. Parce que oui, il fallait bien que ça arrive un jour. J’ai rencontré dans les allées du métro A, une femme qui voulait absolument qu’elle, sa sœur et sa mère prennent l’ascenseur en même temps que ma femme, ma fille, moi et la poussette : pas possible.

Très gentille, cette femme a commencé par nous exprimer son mécontentement pour les parents qui utilisent les ascenseurs avec leur poussette. On devrait, comme elle a son époque, plier notre poussette et prendre la petite dans nos bras pour laisser plus de gens rentrer.

Quand j’ai oser lui dire que l’on ne comptait pas plier notre poussette parce que la petite avait besoin de s’endormir (gosse épuisée, heure de la sieste, tout ça..) nous avons eu droit à du : c’est une question de savoir vivre ! ( et attendre son tour pour utiliser l’ascenseur c’est quoi ?), la poussette c’est une excuse (et la votre cest quoi ? Vous justifiez comment votre droit d’accès premium à l’ascenseur public ? Pas de jambes cassées, pas de charge lourde, vous n’êtes pas âgée..), de toute façon on ne peut rien vous dire à vous ! (« vous » qui ? ), vous n’aimez pas les cochons (ah.. Je comprend mieux…).

Tout d’abord il va falloir m’expliquer quel est le rapport entre l’ascenseur et le cochon. Ensuite j’adore le cochon.

Qu’est ce que ça devait être dur pour cette femme de devoir partager son ascenseur avec moi, un arabe endurci qui ne veut pas plier sa poussette : mon père est bressois, ma mère réunionnaise, ma femme normande, plus blanche que ma fille tu meurs, nous somme chrétiens et nous mangeons tous du cochon.

Le racisme ordinaire. Le problème n’étant pas tellement qu’on  m’associe à un arabe parce que j’ai les cheveux bouclés et un peu de barbe (ça c’est même pas un problème en soi) mais qu’on se permette d’insulter les gens sous prétexte qu’ils viennent d’ailleurs, de les mépriser et de faire des généralités. Si je deviens comme ça en vieillissant merci de m’euthanasier.